Stage en accompagnement scolaire des enfants


BUT
Accompagner sur le plan scolaire  des enfants en situation de précarité et de vulnérabilité en milieu surtout rural.

Objectifs

  • Sensibiliser les communautés surtout rurales sur la nécessité de la scolarisation de la jeune fille
  • Offrir aux enfants vulnérables des assistances scolaires par l’aide à l’apprentissage, à la révision des cours et à la résolution des devoirs de maison
  • Initier ces enfants aux jeux et activités sportives comme facteurs d’épanouissement mental, moral, affectif et comme moyens de lutte contre l’exclusion                                         

 Contexte et justification

La république togolaise fait partie des pays les moins avancés (PMA) avec un faible revenu annuel. La chute des cours des matières premières, la dévaluation du franc CFA auxquelles s’est ajoutée la longue crise socio politique ont mis à rude épreuve l’économie nationale. Cette situation a pour conséquence la pauvreté et la paupérisation des couches vulnérables surtout des zones rurales qui manquent chroniquement de moyens pour l’éducation et la scolarisation des enfants.
.
Généralement beaucoup de parents ou tuteurs pauvres surtout des villages inscrivent les enfants sans pour autant les scolariser. C’est à dire, juste à la nouvelle rentrée académique ils font écrire le nom de l’enfant dans le registre d’école ; sans que l’enfant ne bénéficie d’encadrement, de soutien financier, matériel, scolaire nécessaire pour sa réussite scolaire.
.
La jeune fille surtout est victime de cette paupérisation car c’est elle qui fait la plupart des corvées dans le ménage. C'est elle qui fait la grande partie des travaux domestiques et même champêtres (corvées d’eau, préparation de repas, entretien des cadets…). Elle est généralement épuisée en fin de journée et ne peut plus apprendre sa leçon avant de se coucher
.
Pour y remédier, l’association HICA offre aux volontaires nationaux et internationaux des stages d’accompagnement scolaire couplé de prévention contre la déscolarisation de la fille en milieu surtout rural.
Ce projet servira à relever le niveau des élèves de plus en plus régressé dû au manque crucial de personnels enseignants mais aussi au nombre pléthorique d’élèves dans les établissements scolaires.
HICA consciente de l’impact négatif du nombre pléthorique sur les résultats des examens de fin d’année, initie ce type de projet sous forme de long terme pour :

  • permettre une assistance efficace des élèves surtout vulnérables dans leurs études ;
  • appuyer les chapitres mal acquis et compléter les programmes inachevés
  • initier avec eux une méthode d’étude en vue d’une préparation adéquate des examens de fin d’année
  • Les volontaires sont invités à apporter tout document pouvant leur servir

Sera associé à ce projet une sensibilisation aux premières notions d’hygiène et de santé : rythme de vie (sommeil, repas…) , connaissance du corps(croissance, fonction des organes, nutrition, activités physique, tabac, alcool) , hygiène corporels, surtout à l’intention des élèves du cours primaire à partir de projections de film et d’animation, les enfants seront amenés à découvrir les comportements préjudiciables ou bénéfique à leur santé, à prendre conscience des limites de leur corps et adopter une bonne hygiène de vie. Des groupes de paroles discutant des droits des enfants et de la nécessité de la scolarisation de la jeune fille seront initiés souvent avec les parents. Des activités ludiques et sportives seront aussi organisées de temps en temps avec les enfants.
Période : Octobre de l’année jusqu’en Juin

Période d’arrivée des volontaires : chaque fin du mois (de préférence)
Formation des volontaires : les cinq (5) premiers jours de chaque mois.