Voulez-vous partir pour un stage ou action bénévole avec HICA ?


Dans quel cadre puis-je partir avec HICA
Nos missions de volontariat se distinguent des stages par l’objectif premier du volontaire. Une mission de volontariat peut être un stage, ou le contraire. Cela dépend donc du souhait du volontaire de l’intégrer comme expérience dans le cadre de ses études. 
Un stage permet à un étudiant d’intégrer une expérience professionnelle au cadre de son étude ou mieux de faire valider sa formation professionnelle par l'accomplissement d'une activité pratique en milieu de travail afin de découvrir la vie professionnelle et aussi de faire le lien entre la théorie et le travail de terrain .

. Vous pouvez alors être étudiant désireux de partir pour un stage dans le cadre de votre cursus. Dans ce cas, une convention de stage est signée entre vous, HICA et votre établissement d’enseignement
Vous pouvez également désirer réaliser  «  un stage » de votre propre chef. Dans ce cas, votre statut sera un statut de bénévole de l’association HICA. Ou encore vous voulez  être  un simple volontaire désirant mettre ses compétences ou aptitudes au service et profit  d’une communauté. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues
Quelle est la durée des stages ?
Il n’y a pas de durées prédéfinies, cela dépend bien sûr du projet pour lequel vous partez, du temps que vous avez à y consacrer,… Généralement, pour qu’un stage soit réellement intéressant, une durée de trois mois semble convenir : le temps de découvrir, de comprendre, d’imaginer comment mener le projet, et enfin de mettre en place des actions…

Je n’ai pas d’expérience du développement international…
Le bénévolat est une dynamique progressive, et l’expérience s’acquière sur le terrain.. Au-delà de cet aspect-là, chacun a sûrement des compétences et des valeurs  dans un domaine qui peut intéresser l’autre. . L’idée, c’est qu’il y ait une interpénétration, vous apprendrez beaucoup en allant côtoyer d’autres réalités et mentalités : c’est un bon moyen de faire un premier pas dans l’aide au développement, d’en comprendre les difficultés,…

Comment se passe l’aspect financier ?
Notre engagement et conviction à œuvrer pour le bien être des communautés reste notre grand atout. Nous ne disposons pas de moyens financiers. Ainsi, il vous faut bien sûr financer votre voyage. Avant votre départ, il faut déterminer avec HICA le montant de votre participation forfaitaire qui servira à vos frais de vie sur place (hébergement, nourriture, déplacement,…) et à faire avancer votre projet (très variable selon le projet).

L’association HICA  peut-elle participer financièrement à mes frais ?
 La recherche de financement est un exercice long et compliqué surtout sur le plan local. Toutefois les mairies et municipalités en Europe offrent plus de facilités d’aides financières surtout pour des missions humanitaires. La signature d’une convention tripartite aidera à s’engager dans un tel processus.