CONDITIONS DE PARTICIPATION


Les missions de solidarité internationale s’adressent à tous sans qualification, sans préparation particulière

Disposition morale

Des chocs culturels  existent et il faut s’y préparer 
Il faut alors : 

  • Avoir l’aptitude  de s’adapter rapidement à une nouvelle vie
  • Accepter l’autre dans sa différence
  • Avoir le sens du travail en groupe
  • Avoir le goût de l’aventure

Logement 

A Lomé, vous passerez par une maison d’hébergement : Vous y passerez les premiers jours de  votre arrivée au Togo avant de vous embarquez sur les sites de missions (villages ou autres villes). Dans ses villages ou villes, l'association dispose de logements grâce au partenariat avec le comité de développement des villages, quartiers ou encore de la chefferie pour l'accueil des stagiaires/bénévoles;  Les logements sont composés de  chambres à partager par tous les volontaires surtout pendant les camps chantiers. Les volontaires locaux et expatriés vivent en collectivité durant la période du projet.

Alimentation 

L’alimentation est mixte  constitué de plats moitié togolais et moitié français ou européens. Nous savons s’y faire de par nos expériences. Mais l’échange culturel vise à ce qu’on vous demande de préparer un repas de chez vous ; Surtout pendant les soirées spéciales africaines ou européennes

Financement des missions de volontariat (missions de solidarité internationale et vacances utiles)
Pour participer à nos camps chantiers, il faut s’inscrire, et ensuite payer une somme de  75 euros par semaine. Ces frais sont payés au siège de l’association à l'arrivée à Lomé.

Durée

Montant

3 semaines

225 euros

4 semaines

300 euros

Des frais supplémentaires doivent   être payés   pour soutenir des  chantiers de développement dont  les projets sont des projets des Comités Villageois de Développement. L’Association HICA -Togo n’est que le coordinateur  de ces  projets.  Des financements complémentaires sont alors nécessaires pour les projets de construction de latrines, bâtiments scolaires et autres ainsi que  de rénovations de bâtiments.

Pour les chantiers artistiques


Durée

Montant

3 semaines

300 euros

4 semaines

350 euros

NB : Ces missions nécessitent des matériaux ( Djembé, tissus, tee-shirt……) 

Pour les chantiers de construction


Durée

Montant

3 semaines

 500 euros

4 semaines

  550 euros

Pour la rénovation


Durée

Montant

3 semaines

350 euros

4 semaines

400 euros

Les frais de participation incluent donc :

  • Les frais d’hébergement
  • Les dépenses liées à la nourriture
  • Le financement des projets
  • Les frais de fonctionnement de l'association

Financement des stages internationaux

Frais d’inscription sont indispensables pour la préparation et l’organisation des stages 
Ils sont de 50 Euros. A ces frais s’ajoutent les frais du séjour

Durée

Montant

1mois

50 euros + 250 euros

2mois

50 euros + 500 euros

3 mois

50 euros +750 euros

NB : Les étudiants stagiaires en histoire du Togo payeront 100 euro supplémentaires par mois pour les voyages, les séjours de recherches

 

Les frais de participation incluent

  • Les frais liés à la recherche et à l’organisation  du stage 
  • Les frais d’hébergement
  • Les frais de restauration
  • Les frais d'appui au fonctionnement de l’association HICA.

Les frais de participation n'incluent donc pas:

  • Les déplacements, les loisirs (visites, excursions, etc.)
  • Les consommations et dépenses personnelles (achats de souvenirs) 
  • Les frais éventuels d’hôpitaux (mais HICA) s’engage toujours à fournir une  assistance morale en mettant un accompagnant à la disposition du malade comme cela se passe au Togo.
  • Les loisirs autres que ceux prévus par l’animateur;
  • Les consommations et dépenses personnelles lors des loisirs et excursions;
  • Les excursions, pour ceux qui veulent découvrir plus amplement le pays.

Échanges culturels
Chaque volontaire doit partager avec les autres les valeurs culturelles de son pays. Vous pouvez apporter des jeux, des sketches, des chansons etc. Tout ce qui vient mettre la bonne humeur est accepté !
Le volontaire doit véritablement échanger  avec  les volontaires locaux et les populations.